Alto par Shehada Shalalda au millésime de 2016

Découvrez un magnifique alto par Shehahda Shalalda au millésime de 2016.

Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Découvrez un magnifique alto par Shehahda Shalalda au millésime de 2016. Installé à Ramallah depuis toujours, ce jeune luthier Palestinien a appris le métier en voyageant à travers l’Europe, notamment l’Italie et l’Angleterre. Il obtient d’abord son diplôme à l’école internationale de lutherie à Newark-On-Trent et retourne travailler dans son pays. Il rejoint ensuite l’école de musique associative franco-palestinienne Al Kamandjati fondée par l’altiste Ramzi Aburedwan où il s’occupe des instruments des élèves. Enfin, il fabrique ses instruments en parralèle et effectue souvent des voyages pour parfaire sa technique, il a notamment étudié chez Patrick Robin à Angers.

Signature

Shehada Shalalda

 

Origine

Ramallah

 

Année / Période

2016

 

Les mesures importantes (en mm)
Longueur de caisse41,9
Largueur médiane
Largeur haute20,3
Largeur basse24,9
Longueur vibrante

Découvrez un alto par Shehada Shalalda au millésime de 1996

L’alto que vous pouvez admirer en photo est tout d’abord composé d’exquises planches d’érables provenant tous du même arbre. Ses ondes régulières prennent ensuite vie sous les reflets de la lumière et s’expriment pleinement sous la finesse du vernis à l’huile. De plus, l’épicéa alpin qui compose sa table d’harmonie possède une pousse à croissance régulière. C’est pourquoi grâce à une sélection si rigoureux et un travail soigné, cet instrument s’exprime avec une telle voix.

D’un modèle provenant de l’âge d’or Italien et inspiré par l’école Crémonaise de l’époque, cet alto pour soliste possède non seulement tous les atouts pour séduire les professionnels les plus exigeants mais dispose aussi d’un charme hors du commun.

La volute est elle aussi parfaitement exécutée dans un style très propre, les tours d’enchaînant dans une élégante spirale.

Les accessoires sont quant à eux tous en buis français et les cordes fournies par Larsen.

Si ce violon vous intéresse, vous pouvez alors me contacter pour venir l’essayer.

 

Pour en savoir plus sur Shehada Shalalda

De même, si ce violon a éveillé votre curiosité sur ce luthier hors du commun, vous pouvez également suivre ses aventures sur sa page Facebook ou Instagram. D’autre part, vous pouvez aussi vous renseigner sur l’action de l’école Al Kamandjati dont la mission est d’enseigner la musique en Palestine. Elle fournit non seulement aux enfants les outils nécessaire pour apprendre et progresser mais permet aussi de leur ouvrir les portes du monde de la musique.

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Alto par Shehada Shalalda au millésime de 2016”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *