Crin synthétique Coruss

58,50136,50

UGS : N/A Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

La nouvelle fibre synthétique Coruss est développée pour équiper les archets. Suite à une collaboration entre l’Orchestre de chambre de Toulouse et l’Institut Français du Textile et de l’Habillement, une nouvelle génération de mèche pour archet a été mise au point. Ces filaments nous offrent une alternative au matériau traditionnel utilisé depuis des siècles par archetiers et luthiers.

 

Les avantages du crin synthétique Coruss

Chaque innovation a pour but de répondre à un besoin précis. On nous propose ici de pallier aux défauts principaux défauts du crin naturel. Tout en offrant des résultat acoustiques comparables.

Les défauts du crin naturel

Bien que le crin de cheval soit utilisé depuis des siècles pour la réalisation des mèches d’archets. Celui-ci possède tout de même des défauts que l’on pourrait reprocher à n’importe quel produit créé par la nature. Coruss pointe du doigt ceux-ci :

  • L’irrégularité : une mèche même de haute qualité est com­po­sée de crins de dia­mè­tres variés, et ce d’une façon aléa­toire !
  • Une inconstance dans la qualité lors de l’appro­vi­sion­ne­ment (comme toute matière natu­relle). On n’est jamais tout à fait cer­tain d’avoir acheté un crin de bonne qua­lité avant de l’avoir posé sur l’archet et essayé.
  • Il absorbe et res­ti­tue l’humi­dité : ce qui a pour consé­quence de modi­fier sa lon­gueur et la tension de la baguette pen­dant que le musi­cien joue, modifiant les sen­sa­tions de jeu et les gestes tech­ni­ques.
  • Il casse fré­quem­ment pen­dant le jeu du musi­cien.

Enfin le crin de cheval de haute qualité est trié et sélectionné à la main de manière rigoureuse. Un travail de longue haleine qui a un prix puisque pour les crins haut de gamme, les prix peuvent monter largement au dessus de 2000 euros le kilo. Une telle quantité de matériau pourra cependant traiter entre 100 et 200 archets.

 

Les avantages proposés par Coruss

  • Le ou les dia­mè­tres uti­li­sés sont par­fai­te­ment contrô­lés : on sait com­bien de crins de chaque dia­mè­tre com­po­sent la mèche.
  • La mèche peut être par­tiel­le­ment ou tota­le­ment hydro­phobe à volonté : on contrôle donc son élongation éventuelle pen­dant le jeu.
  • Coruss propose un contrôle de l’élasticité et du diamètre selon les désirs du musi­cien pour com­pen­ser les fai­bles­ses de tel ou tel archet.
  • Les filaments sont très résistants et ne cassent pas pendant le jeu.
  • Les mèches Coruss ont une durée de vie deux fois supé­rieure.
  • Elles sont ven­dues au même prix que le crin natu­rel de haute qualité.

 

Coruss, une alternative végan

Pour beaucoup de musiciens, la cause animale est un facteur important dans leur choix quotidien. Et bien qu’aucun acte de cruauté ne soit nécessaire pour prélever le crin du cheval. Il est évident que l’utilisation d’animaux à des fins commerciale puisse être mal perçue par leurs plus fervents défenseurs. C’est pour cela que nombre d’entre eux me demandent des informations sur les matériaux synthétiques pour équiper leurs instruments et accessoires. Le crin synthétique Coruss est la seule alternative de qualité disponible sur le marché.

 

 

Quelques remarques sur la fibre

D’ores et déjà j’ai pu relever quelques remarques concernant l’utilisation de cette nouvelle fibre :

  • Elle peut-être utilisée sur n’importe quelle corde avec la même efficacité : boyau, synthétique et métal. Ce qui est la moindre des choses si on veut remplacer le crin traditionnel.
  • La mèche Coruss réagit de la même manière avec les différents types de colophane. Elle en nécessite cependant d’avantage lors de la première utilisation.
  • La fibre est généralement plus élastique que le crin naturel. Elle nécessite donc une installation plus tendue qui va se relâcher dans les premiers jours.
  • La densité de la fibre est inférieur au crin naturel, ainsi les mèches devront être plus fournies que d’habitude.
  • Un passage à la flamme est possible lorsque la mèche est humide.

 

Lors de ma première utilisation j’ai été particulièrement bluffé par le résultat de cette fibre. Je dois même avouer qu’il est relativement difficile de faire la différence entre celle-ci et d’autres crins naturels de diverses qualités. Seul les « sifflements » très légers que produit le frottement entre les cordes et le crin me semblent caractéristiques, et je ne pense pas que quelqu’un d’autre que le musicien puisse l’entendre.

On peut également noter que ce crin a tendance à donner plus de puissance à l’ensemble du son. Cette caractéristique, bien que flatteuse, pourra ne pas plaire à tout le monde.

 

 

Tester le crin Coruss

Il est possible de venir essayer des archets montés avec du crin synthétique Coruss à l’atelier ou même de remplacer votre mèche actuelle. Si jamais vous vouliez faire l’essai, n’hésitez pas à me contacter et prendre rendez-vous à l’atelier. Vous pouvez également consulter les prix sur la page dédiées aux archets.

Informations complémentaires

Poids N/A
Dimensions N/A

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.