Un violon authentique, qu’est-ce que c’est ?

avec Pas de commentaire

Un instrument se définit avant tout selon deux critères bien précis : sa valeur et sa sonorité. Est-il plutôt une marchandise ou un outil musical ? C’est en fait à partir du moment où l’on entre dans le domaine de l’œuvre d’art ou de l’antiquité que cela devient intéressant. C’est pourquoi un violon authentique portant une signature ou datant d’une certaine époque fera toujours rêver. Toutefois, où s’arrête le rêve et où commence le cauchemar ? Je vais tenter de vous expliquer ici pourquoi cette “authenticité” est tellement importante. De plus, je vais également vous expliquer pourquoi il faut être vigilent. 

Mon violon est-il authentique ?
Mon violon est-il authentique ?

Un violon authentique, qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, il faut comprendre qu’il y a une spécificité très particulière au marché de l’art et de l’antiquité. En effet, le nom apposé sur un objet, en l’occurrence une signature, lui confère une grande valeur. Celle-ci dépassera ainsi bien souvent la somme de la valeur des composants ou du travail qui est réalisé dessus. C’est pourquoi un violon qui possède une signature et une origine particulière va valoir beaucoup plus qu’un violon anonyme fabriqué dans une usine. Bien que concrètement ceux-ci ne soient pas fondamentalement si différents : l’un est une œuvre d’art ou une antiquité, l’autre est un simple produit de consommation. Lequel deviendra avec l’âge et par la force des choses une antiquité.

 

Qu’est-ce qu’une antiquité ?

En fait, légalement une antiquité est un objet qui a plus de 100 ans d’âge et qui n’a pas le caractère d’œuvre d’art originale ou d’objet de collection. De ce fait, à la date d’aujourd’hui tous les violons, altos ou violoncelles fabriqués avant 1920 sont considérés en tant que tels. Ainsi même les violons les plus banals et bâclés profitent aujourd’hui d’un statut particulier car ils ont survécu au temps et sont les témoins d’une époque lointaine.

 

Le cas des violons signés

Les violons signés sont quant à eux différents, ils sont considérés comme œuvre d’art et qu’ils soient le fruit du travail d’un maître va énormément influencer leur prix. Les raisons qui font varier ces prix correspondent à l’offre et la demande, les noms impressionnants et reconnus étant toujours les plus demandés.

Qu’est ce qui fait le prix d’un violon

Le prix des violons

avec Pas de commentaire

Avant tout, le prix des violons est assez difficile à définir sans en connaître tous les paramètres. En effet, même pour un instrument en tout point similaire : sa valeur changera suivant le travail de montage, le prix de ses accessoires ou le prestige de l’atelier. En outre, ces notions deviennent encore plus impalpables sur des instruments anciens, rares, ou fabriqués par des luthiers de renom. Toutefois, je vais tâcher dans cet article de vous présenter les ordres de grandeur que l’on retrouve généralement dans les boutiques. De ce fait, vous pourrez vous faire une idée de ce que cela peut représenter en termes de prix.

 

Comment savoir si mon violon est authentique ?

C’est avant tout un sujet très délicat à aborder. Êtes-vous tout d’abord réellement prêt à assumer le fait que votre violon ne soit authentique ? Après tout, si le son et la jouabilité de celui-ci vous conviennent parfaitement, cela a t’il une quelconque importance ?

Et même si le fabricant vous a remis l’instrument en main propre, ce sera difficile d’attester de quoi que ce soit. C’est pourquoi il faut déjà comprendre ce que lui ou vous entendez par authenticité. Par exemple, est-ce qu’un violon fabriqué entièrement en Chine ou en Roumanie puis vernis, signé et monté par un luthier européen est un violon authentique ?

 

La certification

Je m’explique : tout d’abord, il faut comprendre que la seule chose qui va attester de l’authenticité de votre instrument est un certificat d’authenticité. Sans celui-ci, la signature de votre instrument ne vaut rien. Et même lorsque vous présentez ce certificat, il y aura toujours des doutes, des suspicions, des rivalités d’experts. Vous pouvez par exemple vous pencher sur le cas du Messiah d’Antonio Stradivari qui est très controversé. Mais ceci est tout à fait normal, dès qu’il y a  énormément d’argent en jeu, les passions se déchaînent.

D’autre part, il faut savoir que la plupart des certificats délivrés par des “luthiers” ou “des connaisseurs” n’ont aucune valeur. Et il sera donc important de trouver la bonne personne à qui soumettre votre violon. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez également lire cette page : Expertise de violon.

Enfin, il est également bon de comprendre que même si une attestation d’assurance est en quelque sorte un document qui atteste de la valeur d’un instrument. Elle ne remplace pourtant pas un véritable certificat qui témoigne d’une expertise poussée.

 

Ce violon dont l’authenticité est douteuse

Le violon qui suit a été amené dans mon atelier il y a quelques temps en tant que violon italien du milieu du 20e siècle. Bien sûr, je n’avais que quelques ajustements à faire dessus mais de nombreux détails m’ont sauté aux yeux. C’est pourquoi j’ai voulu partager cela avec vous.

Un violon authentique, filet et coin suspect
Un coin et les filets de la table.

Les filets

Premièrement, si nous observons les filets de la table et du fond, il y a clairement une différence entre les deux. Celui de la table présentant une bande noire dont l’épaisseur est plus fine que la bande blanche. Quant au filet présent sur le fond, sa bande centrale est tellement discrète que l’on ne l’aperçoit même pas en s’éloignant. Pourquoi est-ce que le luthier aurait fait ça ?

Un violon authentique, un talon réparé suspect
Le talon et sa réparation massacrée, combien de temps cela va t’il tenir ? (de même notez le filet du fond qui n’a rien à voir avec la table)

L’horrible réparation du talon

Le talon est avant tout très mal réparé. Le fait que cette réparation soit aussi visible est un élément suspect et laisse un doute quand à son éventuelle tenue dans le temps. C’est pourquoi il est aussi important de prendre en compte l’état général avant de regarder une signature ou une origine. Ce paramètre ne permet pas vraiment de s’avancer sur le caractère authentique mais a pourtant une grosse influence sur la valeur.

C’est pourquoi avant d’acheter un instrument, surtout à un particulier, il est primordial de vérifier au maximum l’état et si possible de se faire aider ou conseiller par un professionnel. Car dans ce cas précis, il est possible que le talon lâche dans six mois et que le manche se désolidarise du corps sous la tension des cordes. Ce qui vous mettrait dans l’obligation d’avancer de gros frais de réparation.

Par contre, si vous achetez dans une boutique réputée, vous aurez sans problème la garantie sur les restaurations qui ont été effectués. Vous serez donc plus serein.

Un violon authentique, filet et cheville suspect
Le tourillon aux multiples facettes, ainsi qu’un retour sur le filet différent.

Les tourillons

Ces deux morceaux de bois sombre (peut-être en ébène) qui se trouvent à la base et au sommet du fond sur ce violon ont une taille et une forme qui n’inspirent pas confiance. Cela ne pourrait être qu’une coïncidence, mais elles sont bien plus massives que ce que l’on peut voir d’habitude (ce qui pourrait indiquer un travail de bricoleur manquant d’équipement). Enfin, ce qui est plus suspect encore est qu’elles ne font pas bien surface avec violon. Ce qui pourrait indiquer qu’ils ont été placés après que celui-ci ait été fini.

Un violon authentique, sillet et fausse réparation
Le sillet ne va pas jusqu’au bloc d’éclisse, ce qui se voit souvent sur les instruments industriels. De même ce drôle de trait qui est sensé peut-être simuler une réparation (sauf que le bois ne semble pas être une pièce rajoutée mais la continuité de celle déjà présente).

Des dégâts factices

Au dessus du bouton qui retient le cordier apparaît un triangle. Celui-ci est formé par un trait noir, net et marqué sur le violon. Il est possible que ceci ait été fait afin de simuler une réparation, comme certaines imitations anciennes avec de fausses entures, griffures ou fissures dessinées à la surface du violon afin de leur donner une apparence ancienne.

Mon sentiment par rapport à cet instrument

Face à autant d’incohérences, je me suis retrouvé assez étonné par le prix d’achat de cet instrument. J’ai eu une très forte impression qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. Ne l’ayant eu entre les mains que quelques heures, je n’ai pas eu plus d’opportunités que cela de l’observer en profondeur et de faire des recherches.

Toutefois, encore une fois, tant que le son plaît et convient à la personne qui joue l’instrument : quelle importance peut réellement avoir son authenticité ? De même que le prix…

Vous noterez également que je n’ai à aucun moment parlé de l’étiquette.

 

 

Est-ce que mon violon est un faux ?

C’est une question délicate à aborder, car il s’agit tout de même de votre instrument. Que ressentiriez-vous si l’on vous annonçait que votre violon n’est pas ce qu’il est ?

En fait, en considérant les choses de manière froide et purement mercantile, le commerce du faux est ce qui rapporte le plus dans le monde des instruments. Les arnaques sont légions et je croise tellement de musiciens qui se sont laissés entraînés dans ces sombres histoires. C’est pourquoi il faut être très vigilant.

Là encore, seul une véritable expertise pourra vous rassurer.

De manière générale, si vous semblez faire une trop bonne affaire, peut-être que cela cache quelque chose. Mais le pire des cas reste encore de payer le prix fort pour une contrefaçon.

 

Conseils pour acheter un violon authentique

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un violon authentique, il faudra être prudent : que vous achetiez chez un professionnel ou un amateur, en direct ou en ligne.

  • Un instrument n’a tout d’abord de valeur qu’avec un certificat en bonne et due forme. Celui-ci doit être réalisé par un expert spécialiste de ce type particulier de violon.
  • Ne vous fiez jamais à une étiquette, il s’agit de l’élément le plus facile à falsifier.
  • Renseignez-vous sur la cote actuelle des instruments du même type que celui que vous souhaitez acheter.
  • Prenez contact avec une tierce personne indépendante qui pourra vous donner son avis de manière neutre (vous pouvez toujours me demander).

 

 

Est-ce qu’un violon authentique est un meilleur violon ?

C’est enfin là que le sujet devient intéressant. Notamment, la question de ce qui fait qu’un violon est meilleur qu’un autre. D’ailleurs pour vous qu’est-ce qui fait la valeur d’un violon ?

Si vous êtes un marchand, ce que vous souhaitez c’est d’abord le revendre le plus cher possible. C’est pourquoi le meilleur des cas sera pour vous de dégoter un instrument dont personne ne soupçonne la valeur pour le revendre ensuite comme authentique. Cela peut bien sûr être fait de manière plus ou moins honnête.

Si vous êtes musiciens, ce que vous recherchez se trouvera plutôt dans la sonorité ou la jouabilité de celui-ci. Bien sûr, vous pourrez-vous dire que plus le prix d’un instrument est élevé, plus ces critères seront excellents. Ce n’est toutefois pas toujours le cas, même si je parle bien évidemment des instruments haut de gamme. Ainsi il faudra toujours investir un montant minimum pour profiter d’un instrument d’excellente facture. Par contre, cette différence pourra facilement se chiffrer en centaines, milliers ou millions d’euros.

 

Ce qu’apporte un violon authentique rare

Un violon ancien et authentique est avant tout une rareté. C’est à dire que très peu de musiciens peuvent théoriquement l’avoir entre les mains. Et c’est ce qui en fait toute l’histoire, l’émotion, le prestige, somme toute : la valeur.

Mais ces violons prestigieux qui passent à la postérité, qu’apportent-t-ils de plus que ceux qui sont restés dans l’ombre ?

Beaucoup de musiciens professionnels pensent qu’entrer en possession d’un violon célèbre leur apportera gloire et succès. Qu’il s’agit d’une étape primordiale dans leur carrière sans quoi ils ne seront jamais au sommet.

Toutefois, sans m’étendre sur le sujet, l’instrument ne fait pas tout. D’ailleurs, si vous retournez le problème dans l’autre sens, et que vous savez faire preuve de votre talent au cours de compétitions, vous aurez accès à ces instruments incroyables sans aucun problème et sans devoir casser votre tirelire…

 

Ce que je tenais à vous dire

Quoi qu’il en soit, le plus important si vous êtes un musicien reste l’affection que vous portez pour votre instrument. Si celui-ci vous convient en tout point et qu’il est un parfait compagnon musical, quelle importance peut avoir son authenticité ?

Peut-on réellement donner une valeur à votre relation, à ces émotions que vous partagez avec votre auditoire ?

Il n’y a que vous pour en décider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rencontrons-nous pour identifier vos besoins