fbpx

Batterie électronique Jobeky : Une apparence acoustique

avec Pas de commentaire
La batterie custom électronique Jobeky
La batterie custom électronique Jobeky

Voici un petit kit éléctronique de chez Jobeky qui séduit notamment par son apparence. Sans paraître superficiel, il est vrai que de sortir des archétypes récurant proposés par les leaders du marché depuis des années est tout à fait rafraîchissant. Mais on ne peut cependant pas oublier les autres avantages que promettent une batterie aux dimensions « acoustiques » :

  • Un confort de jeu accru par les surfaces de jeu et les dispositions des fûts qui se rapprochent au plus près des sets traditionnels.
  • Un capteur positionné bien au centre et en dessous des peaux, permettant notamment une capture optimale sans être gênant comme les piezzos qui se fixent sur les cercles.
  • Une grosse caisse aux dimensions standards, avec une réponse plus naturelle.
  • Plus silencieux que les autres alternatives, notamment la grosse caisse.
  • Beaucoup plus stable que les pads.
  • Pas de racks !

Personnellement j’ai décidé d’acquérir ce type de produit attiré à l’époque par les raisons citées précédemment, je recherchais le confort, le silence pour pouvoir répéter de nuit comme de jour mais aussi et surtout quelque chose qui ne ressemblait pas à toutes ces batteries électroniques qu’on voit partout, basées sur le principe du rack pliable que je déteste, tout simplement.

Je me suis laissé convaincre par Jobeky car c’est un artisan anglais et que j’habitais encore là-bas à l’époque. Ses prix et ses options qui m’avaient semblé convaincants m’ont assez rapidement séduits. Je me suis finalement décidé à commander une batterie sur mesure après avoir, sans succès, effectué quelques recherche sur Internet pour trouver un produit d’occasion.

Le badge de la batterie que l'on retrouve sur tous les fûts.
Le badge de la batterie que l’on retrouve sur tous les fûts.

Description 

 

Modèle : Jobeky Stealth Jazz

J’ai fait réaliser quelques modifications par rapport au modèle de base.

  • Profondeur de grosse caisse allongée de 10″ à 16″
  • Ajout du « Wire-In-Wire-Out » dans la grosse caisse (photo)
  • Tom supplémentaire

Finition: Placage en noyer americain huilé.

Dimensions :

  • Grosse caisse : 20″ x 16″
  • caisse claire : 14″ x 5,5″
  • Tom alto : 10″ x 8″
  • Tom medium : 12″ x 9″
  • Tom bass : 14″ x 14″

Prix : £799

 

 

Test de l’instrument 

Lorsque j’ai reçu les colis qui contenaient la bête, j’étais vraiment impatient car la fabrication avait eu quelques semaines de retard, un mois et demi environs. Pas grand chose certes, mais ils avaient quand même ajouté au colis pour s’excuser une paire de baguette, un siège et quelques câbles pour relier au module. Bien sûr la qualité de ces accessoires n’était pas au rendez-vous mais le geste est quand même appréciable.

Première surprise en déballant cependant, au lieu du traditionnel double support de tom qui devait trôner sur la grosse caisse. Je me retrouve avec deux clamps pour attacher les toms à des pieds de cymbale. Incompréhension…

 

Jouabilité

Je finis d’installer rapidement et joue. Le confort est bien là, il est très agréable, le touché est moelleux, bien sûr le rebond est toujours différent d’une batterie acoustique, et la dynamique sera toujours celle imposée par le module. Mais à ce niveau là je suis comblé. Au niveau du bruit produit lors du jeu c’est là aussi très bon, la grosse caisse absorbe plus les vibrations que dans la plupart des pads miniatures.

Les peaux fournies à la base sont quant à elles doublées, et de plutôt bonne qualité.

Peaux maillées double pli et rebord en caoutchouc "silencieux"
Peaux maillées double pli et rebord en caoutchouc « silencieux »

Qualité du matériel et finitions

La qualité des fûts utilisés n’est pas fantastique, c’est vrai que cela ne change absolument rien car le son vient uniquement du module. Les chanfreins sont plutôt disgracieux, pas très bien coupés et déjà quelques accros dès la réception. Leur importance est aussi plutôt minime dans le sens où nous ne sommes pas vraiment dans le cas d’une batterie acoustique. Mais ces éléments peuvent être révélateurs d’autre choses.

Les chanfreins sont endommagés dès la réception.
Les chanfreins sont endommagés à la réception.

Un autre point qui n’inspire pas confiance sont les cercle de grosse caisse, sur lesquels on peine à trouver la moindre trace de finition, à travers les traces de machines et autres joints proéminents. La légère couche d’huile qui a été appliquée n’est pour achever le tout que très superficielle.

Des cercles bruts et pas vraiment finis ne semblent pas prometteurs.
Des cercles bruts et pas vraiment finis ne semblent pas prometteurs.

Les coquilles ont l’air de plutôt bonne qualité, les chromes ont l’air correct. Mais leur alignement avec les cercles est quelque peu approximatif, ce qui génère des problèmes de friction avec les vis (Cumulé avec les « silencieux » en caoutchouc sur les cercles qui gênent beaucoup). Les éléments qui paraissent les moins fiables sont à mon avis les pieds de grosse caisse et les cercles en acier qui n’inspirent pas autant confiance que le reste.

Petit détail : les rondelles manquaient sur tous les crochets de fixation des cercles de grosse caisse et la mousse d’isolation dans la grosse caisse est beaucoup trop grande, ne se positionnant pas bien : sortie de l’atelier elle avait juste été forcée tant bien que mal en place.

La mousse n’a pas été coupée aux bonne dimensions.
La mousse n’a pas été coupée aux bonne dimensions.

Grosse déception ici au niveau du placage en noyer qui n’est pas vraiment collé à la perfection, de nombreuses bulles viennent parsemer le revêtement, ce qui pourrait fortement réduire la durée de vie de celui-ci. Les joints sont eux aussi assez approximatifs bien que souvent placés à des endroits non visibles.

La finition à l’huile est assez loin de ce à quoi je suis habitué. Le bois est assez brut, et la présence de l’huile ne se laisse que deviner.

Enfin quelques problèmes au niveau de l’alignement des badges !

 

Électronique

L’électronique est bien pensée, les pads sont tous double-zones (à l’exception de la grosse caisse). Ce qui permet d’avoir ces sons de cerclages (c’est toujours un peu plus plus réaliste…), ou bien de donner à ces parties d’autres attributions sur le module et laisser libre cours à son imagination.

Les capteurs sont bien reconnus par le module Roland TD-12 que j’utilise et il est facile d’isoler chacun des composants de la batterie.

Les câbles qui sont toujours un cauchemar, le restent encore une fois, mais les points de connections en jack 6.35 mm ont l’air costaud et ce petit détail sympa qu’est le « Wire-In-Wire-Out » qui permet de faire passer les câbles de toms à travers la grosse caisse. En créant par la même occasion la confusion quant aux branchements!

J’ai eu très rapidement un problème de connectivité à l’intérieur du tom bass qui ne détectait plus les coups sur le cercle. Facilement réparé cependant avec un point de soudure.

Les vibrations sont venues à bout de la soudure durant une utilisation normale du tom.
Les vibrations sont venues à bout de la soudure durant une utilisation normale du tom.

Verdict 

Atouts

  • Un confort et un plaisir de jeu
  • Assez silencieux
  • Bonne réponse des capteurs
  • Un aspect acoustique !

 

Faiblesse

  • La qualité plus ou moins douteuse
  • Des problèmes aux niveaux des tirants
  • Une finition bâclée

La finition et l’attention aux détails n’est pas au rendez-vous sur cet instrument qui souffre que trop d’approximations, que l’on retrouve aussi dans le service chez Jobeky qui n’était pas dépourvu de cafouillages. Et bien qu’il s’agisse de leur entrée de gamme de l’époque (commandé en fin d’année 2011) le prix demandé semble être plutôt tiré vers le haut en considérant les standards de fabrication des autres batteries acoustiques de valeur équivalente.

Il faut bien considérer que l’achat de ces quelques fûts frôlent déjà le millier d’euros, il faut donc bien penser que rajouter un bon module, des cymbales, et tous les accessoires supplémentaire va encore coûter largement le double si on ne les possède pas déjà. Il s’agit donc d’un réel investissement qui ne sera pas à la porté de tout le monde.

J’espère vraiment que ces quelques imperfections n’étaient qu’un accident de route. Au cas contraire, que les produits gagneront en qualité dans le futur car il s’agit d’un réel problème. Juste histoire de retirer ce moment pénible où on n’arrive pas à savoir si on regrette notre achat ou non.

On peut tout de même féliciter les efforts au niveaux des idées, et de leur mise en place. Il est vrai que la tâche de s’imposer dans le marché déjà saturé de la batterie électronique n’est pas une chose aisée, et il faut bien avouer que ce filon de la batterie « éléctro-acoustique » a de nombreux atouts séduisants.

 

 

Liens 

Si vous désirez plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site internet (en anglais), vous pourrez en découvrir plus sur leurs produits, technologies ou finitions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *