Comment photographier son violon et son archet

avec Aucun commentaire

La photographie est un art à part entière et je ne prétend absolument pas dans cet article vous apprendre comment maîtriser celui-ci. Toutefois, je reçois toutes les semaines un nombre considérable de photos de votre part, espérant sans doute que je vous aide à décrypter tous les secrets de votre instrument. Mais il faut avouer que la plupart d’entre elles sont tout bonnement inutilisables. En effet, prendre des photos c’est bien, mais encore faut-il savoir ce que l’ont veut montrer. C’est pourquoi, je vais vous décrire ici comment photographier son violon et son archet pour me fournir le maximum d’informations.

Comment photographier son violon et son archet
Voilà l’image typique que je reçois lorsque je reçois un courriel me demandant l’avis sur un violon.

Comment photographier son violon et son archet

Pour prendre en photo son violon, alto ou violoncelle (mais aussi son archet) pas besoin de posséder un matériel incroyable. Un smartphone, même ancien, suffit en effet à prendre des images qui permettent une bonne appréciation. Le tout est de comprendre comment placer l’objectif afin que les prises de vue permettent de mon donner un maximum d’informations.

 

Comment ne pas photographier son violon et son archet

Comment ne pas photographier son violon
Un timbre poste est vraiment la taille idéale pour cerner toutes les subtilités d’un instrument.

Avant tout, il est important de savoir ce que vous ne devez pas m’envoyer car ce serait une perte de temps pour tout le monde.

  • Tout d’abord, n’essayez pas de tout montrer sur un seul cliché. En effet, cela manquera toujours de détails et strictement inutile. Les étuis, les cordes et les accessoires sont pour la plupart du temps sans intérêt.
  • Ensuite, essayez de prendre des photos avec une bonne luminosité, la lumière naturelle en exposition indirecte est très efficace.
  • Bien sûr, il faut veiller à ce que les photos ne soient pas complètement floues et avec une résolution suffisante.
  • Enfin, tâchez de prendre les clichés de la manière décrite plus loin.

 

Quelques unes de vos photos

Voici quelques-uns des meilleurs clichés qui remplissent ma boîte e-mail chaque semaine. Bien sûr, certains clichés mystérieux sont accompagnés de messages qui le sont tout autant : “cb sa vo ? cdlt“.

En fait, c’est simple, imaginez que vous déambulez sur internet en quête de consommation. Vous allez regarder les photos des produits qui vous intéressent, et celles-ci vont avoir un très grande influence sur votre a priori. Ainsi, si vous souhaitez donner une bonne impression de votre instrument, c’est toujours judicieux de faire un peu d’effort de présentation. D’ailleurs, c’est d’autant plus important dans le cas où vous souhaitez une estimation. Votre interlocuteur appréciera toujours vos efforts et sera ainsi beaucoup plus impliqué si vous vous appliquez.

 

Les photos c’est bien, mais avec les mesures c’est mieux

Afin de me donner une idée plus précise sur les proportions d’un instrument, il est utile de me fournir quelques mesures. C’est pourquoi je décris dans cette article les différentes informations qui me seront utiles pour vous en apprendre plus sur votre instrument.

 

Comment photographier son violon

Pour photographier son violon, alto ou violoncelle, il est important de se concentrer sur les différentes parties de celui-ci sur plusieurs photos. Ainsi, les éléments qui sont les plus importants sont :

  • Premièrement, la table du violon, bien droite et face à l’objectif. Orientez votre prise de vue en format portait et prenez ensuite le plus gros plan possible.
  • De même pour le fond, c’est exactement la même chose.
  • Pour les éclisses, vous pouvez prendre les deux côtés à droite et à gauche ainsi que le joint au niveau du bouton.
  • Enfin, vous pouvez prendre la volute séparément, de face et de profil.

En plus de cela, vous pouvez prendre des photos en macro des détails ou dégâts qui vous semblent importants. En effet, si quelque chose vous saute aux yeux, c’est que cela a de l’importance.

Cliquez sur chaque photo pour l’apercevoir en entier.

Comment photographier son archet

L’archet est long et fin, c’est donc impossible de le prendre en photo en entier. En fait, il est beaucoup plus simple de prendre deux clichés :

  • La hausse du côté musicien, c’est à dire là où la baguette est généralement signée.
  • La tête, là aussi du côté musicien.

Vous pouvez là aussi prendre des photos en macro des détails ou dégâts qui vous semblent important.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rencontrons-nous pour identifier vos besoins