Compétition Hope

avec Pas de commentaire

Construire des instruments afin d’aider les plus démunis, voici l’objectif de quelques étudiants en lutherie. Autour de cette mission commune, et répartis en équipes, ils vont travailler durant des semaines pour construire de superbes violons. L’envie de fabriquer les meilleurs instruments possibles, les a conduits à imaginer ce projet sous la forme d’un concours. C’est ainsi qu’est née la compétition Hope. Je vous invite donc dans un premier temps à découvrir cette aventure hors du commun. Ensuite je vais vous expliquer comment vous pouvez vous aussi y participer.

compétition Hope
La compétition Hope regroupe plusieurs violons assemblés pour venir en aide aux plus défavorisés.

 

La compétition Hope en quelques mots

Nous entendons régulièrement d’horribles histoires sur les traumatismes que subissent les réfugiés syriens. Ces propos, qui semblent provenir d’un autre monde, témoignent d’une lutte quotidienne pour la survie, ainsi que de l’effroyable périple à entreprendre pour quitter un pays ravagé par la guerre. Ces étudiants en école de lutherie veulent montrer qu’ils sont conscients de cette situation et sensibles à cette souffrance.

Les élèves de l’école de lutherie de Newark-On-Trent se mirent à imaginer comment ils pourraient se rendre utile. Après tout, pourquoi ne pas apporter notre aide grâce à ce qui nous occupe chaque jour ? C’est à dire : construire des instruments.

Ils décidèrent ainsi de construire six instruments à cordes : quatre violons et deux guitares. Guidé par un idéal de perfection, chaque équipe participante se fixe l’objectif de doter l’instrument qu’il construit des meilleures performances sonores afin de satisfaire à des critères esthétiques intransigeants. Le travail d’équipe et les nombreuses années d’expériences cumulées par les luthiers sont la clef pour y parvenir.

Au terme de la compétition, chaque pièce sera mise en vente afin de récolter des fonds pour une association qui vient en aide aux réfugiés.

 

Une compétition acharnée

Dans cette compétition Hope, chaque équipe de luthiers œuvrera pour construire l’instrument le plus parfait. La perfection étant un objectif inatteignable, ils ne devront se contenter que de repousser leurs propres limites. De plus, les apprentis luthiers devront faire preuve de coordination et d’organisation pour mener à bien leur projet, qualités nécessaires pour un travail de groupe.

Chacun d’entre eux apportera son expertise et ses compétences sous la direction d’un capitaine (le plus expérimenté d’entre eux) qui veillera au bon déroulement du processus créatif. Chaque instrument prend forme, dans un fourmillement où la passion et la camaraderie ont un objectif commun : celui d’aider son prochain grâce à l’art et la musique.

Nous gardons à l’esprit à travers cet événement que notre objectif est d’aider à notre manière, aussi infime soit elle, les victimes du conflit syrien. Avec l’espoir, qu’un jour, tous les conflits finissent par totalement disparaître.

Les participants

Qui va recevoir les fonds récoltés ?

Durant cinquante ans, l’Anera est venue en aide aux victimes des conflits, trop nombreux, dont le Moyen-Orient est le théâtre. Cette organisation apolitique et sans aucune affiliation religieuse intervient avec ses partenaires notamment sur la Rive Ouest Palestinienne, Gaza, le Liban et la Syrie. Elle mobilise des ressources non seulement pour les urgences mais prépare aussi l’avenir en agissant sur les systèmes de santé, l’éducation ou l’économie.

Ses équipes sont au service des communautés locales qui doivent absolument contourner les impasses politiques. Car celles-ci empêchent très souvent d’agir là où les besoins sont les plus urgents.  C’est ainsi qu’en 2017, l’Anera a engagé plus de 67 millions de dollars à travers ses programmes.

De cette manière, elle aide à reconstruire des vies et plante chaque jour de nouvelles graines d’espoir dans les cœurs du Moyen-Orient.

 

La célèbre violoniste Jennifer Pike s’est rendue à Newark pour jouer les violons.

Une occasion incroyable pour les musiciens

C’est vrai, j’ai parlé de comment ce projet allait être une expérience incroyable pour les étudiants en lutherie. J’ai également mentionné que cela allait finalement aider les réfugiés des pays en guerre… Toutefois, je n’allais quand même pas clore cet article avant de vous expliquer comment vous pouvez, vous aussi, profiter de cette occasion.

Que vous soyez violoniste amateur ou professionnel, ou même collectionneur vous pouvez également tirer votre épingle du jeu. En fait, tous les instruments sont à vendre au profit de l’association. Voici pourquoi il s’agit d’une opportunité incroyable pour vous :

  • Ces instruments sont le fruit d’une belle histoire de camaraderie et d’humanité
  • Ce sont des violons signés et fabriqués à la main selon les méthodes traditionnelles de lutherie
  • Leur sonorité et jouabilité ont été validé par Jennifer Pike.
  • Les prix de vente sont dérisoires !

 

Quelques photos du violon vainqueur :

Une vente aux enchères chez Tarisio, mais pas que

Le violon vainqueur de la compétition Hope est d’ores et déjà mis en vente chez Tarisio. Vous pouvez donc le retrouver sur cette page et participer aux enchères. Bien que cette vente soit déjà très suivie vous pouvez tenter d’acquérir une pièce unique, que dis-je, historique !

Les autres violons sont quant à eux en vente à prix fixe pour un montant dérisoire de £1500. Chacune des ventes ira au profit de l’ANERA et contribuera à l’effort général. Pour les essayer et éventuellement les acheter, vous pouvez vous rendre sur le site https://www.nsvmhope.com/ et contacter les membres du projet.

Chacun de ces instruments est une véritable opportunité pour les violonistes à la recherche d’un bon outil de travail. C’est vraiment une chance qu’il ne faut pas laisser passer !

 

Quelques mots pour terminer

Cette initiative a été portée par les talentueux luthiers Marios Pavlou et Marion Pollart. Ils ont achevé un travail tout à fait spectaculaire dans l’organisation de ce projet. Il faudra également féliciter tous les participants et les sponsors qui ont, eux aussi, tout mis en oeuvre pour raviver les flammes de l’espoir.

Laisser un commentaire