La lutherie en Alsace

avec Pas de commentaire

La lutherie en Alsace est une activité plutôt bien représentée. La situation géographique et le dynamisme de la région y sont surement pour beaucoup. On y retrouve des luthiers dans la plupart des villes, et même dans les villages les plus reculés.

 

La lutherie en Alsace
Le symbole de l’Alsace

 

La lutherie en Alsace, parmi d’autres métiers d’art

Les métiers d’art désignent les professionnels dont l’activité témoigne de savoir-faire élaborés et maîtrisés. C’est aussi une production artisanale “de la main de l’homme”, c’est-à-dire la création et la restauration de pièces uniques ou en petite série. Chacune d’entre elles sont dotées d’une importante plus-value culturelle. Un artisan d’art met en oeuvre un savoir-faire séculaire, à l’image des luthiers par exemple.

Selon une étude de L’INSEE portant sur les métiers d’art en Alsace en 2009, les entreprises de la lutherie sont parmi les plus petites. Comptant le plus souvent entre 1 et 3 salariés, mais la grande majorité des entreprises sont individuelles.
On décompte alors en 2005 environ 1200 artisans d’art en Alsace, dont 41 % de femmes. 70% de l’activité se situe pourtant dans les quatre secteurs suivant :

  • La bijouterie-joaillerie
  • La taille de pierres ornementales
  • La poterie
  • La reliure

 

Une facture instrumentale au poids considérable

La facture instrumentale n’est cependant pas en reste puisque l’artisanat d’art alsacien est considéré comme très spécialisé dans la fabrication d’instruments de musique notamment la facture d’orgue. En effet, 8% des artisans d’art alsacien produisent des orgues, contre 3% dans la moyenne nationale. De même la “densité” des accordeurs de pianos, facteurs d’instruments de musique et facteurs d’orgue est entre 3 et 3,5% plus importante que dans le reste de la France.

 

Qu’est-ce que la lutherie d’art ?

La lutherie d’art se différencie de la lutherie industrielle par la façon dont elle est exécutée. Alors que beaucoup d’instruments sont fabriqués de manière industrielles, à la chaîne ou à l’aide de machine. La lutherie d’art traditionnelle quant à elle observe presque exactement les même méthodes qu’autrefois. Les matériaux, les outils et les gestes ont en effet très peu évolués au cours des siècles. Généralement spécialisé dans les produits et les services très haut-de-gamme. Il s’agit en Alsace et en France de la principale activité de lutherie, et cela pour tous les instruments à cordes.

 

Rangée d'outils dans l'atelier de lutherie d'art
Les outils à mains utilisés dans un atelier de lutherie d’art.

 

Les artisans de la lutherie en Alsace

Voici tout d’abord une liste non exhaustive des artisans de la lutherie des instruments à cordes dans les contrées alsaciennes. Vous constaterez de l’abondance de la représentation de ce métier que ce soit dans les grandes villes comme à la campagne. Il ne sera cependant pas question ici des autres facteurs d’instruments.

 

Les luthiers des cordes frottées

Nathy-Thiebaut Arun – Strasbourg

Benoît Charon – Folgensbourg

Elsa M. Deluca – Strasbourg

Sylvain Deplace – Strasbourg

Dominique Fréguin – Strasbourg

Olivier Gary – Mulhouse

Jean-Christophe Graff – Strasbourg

Florian Jougneau – Strasbourg

Pierre Lajugée – Ingwiller

Julia Lalliti Messner – Strasbourg

Jurg Leibacher – Colmar

Thierry Ligier – Strasbourg

 

Les luthiers de la guitare

Simon Burgun – Strasbourg

Guy Butterlin – Heiligenstein

Gérard Brua – Dachstein

Félix César Auguste – Strasbourg

Gabin Graff – Pfaffenheim

Joël Gremillet – Sélestat

Léo Maurel – Dangolsheim

Jean-Noël Rohé – Strasbourg

Eric Stiegler – Schiltigheim

Kévin Weiss – Strasbourg

 

Laisser un commentaire