fbpx

De l’arbre au violon

avec Pas de commentaire

Fred et Jamy parcourent la France à bord de leur camion pour tenter de réparer le précieux violon de Marcel. Lors de ce voyage initiatique, ils découvriront comment sont créés les instruments du quatuor – de l’arbre au violon. Percez avec eux les mystères du monde de la lutherie et du violon dans cette émission d’environ 25 minutes.

 

C’est pas sorcier – De l’arbre au violon

De l’épicéa qui s’est épanoui dans les montagnes du Jura ou des Dolomites pour la table de l’instrument… Du bois de pernambouc qui a vu le jour dans la jungle brésilienne pour l’archet… Du crins d’étalons sauvages de Chine, de Sibérie ou du Canada… Pour fabriquer un bon violon, il convient de se montrer particulièrement exigeant ! Ainsi, de la forêt à l’atelier du luthier, Fred et Jamy nous racontent comment les violon, altos, et violoncelles les plus fameux sont fabriqués.

Tout d’abord, Fred part explorer les forêts du Jura où sont choisis les arbres qui deviendront violons. C’est comme ça qu’il rencontre Bernard Michaud, un négociant en bois de lutherie. Ils vont ensemble choisir les épicéas qui livreront les meilleurs notes et vibrations aux instruments. Nous le retrouvons ensuite en compagnie de Patrick Robin, luthier à Angers pour suivre la fabrication du violon de Marcel. C’est ainsi que nous assistons dans l’atelier de lutherie à la sculpture et au montage de l’instrument.

En outre, chaque étape est commentée par les célèbres démonstrations de Jamy. Conformément au principe de l’émission, il nous propose ici une approche vulgarisée des phénomènes acoustiques qui ont lieu dans le violon.

À la fin du voyage, Marcel aura non seulement récupéré un magnifique instrument. Mais en plus les spectateurs de tous âge auront découvert avec plaisir le monde de la lutherie et du violon.

 

De l'arbre au violon, ce n'est pas sorcier

Vous pouvez aussi retrouver les épisodes de la célèbre émission de France 3 sur leur chaîne Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *