RenaiSsance de Jonas DUFRENE

avec Aucun commentaire

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir le tout dernier album “RenaiSsance” de Jonas DUFRENE, un nouveau voyage musical aux confins du rock, du jazz et de la musique électronique façon trip-hop.

 

RenaiSsance de Jonas DUFRENE
RenaiSsance de Jonas DUFRENE

RenaiSsance de Jonas DUFRENE

Après avoir écouté avec vous “Charis“, il y a quelques années, c’est avec plaisir que je découvre ce nouvel opus. Un troisième album qui va avant tout explorer de nouveaux horizons, et surtout apporter un nouveau regard sur le monde du violoniste. En effet, vous remarquerez que le violon est ici particulièrement en retrait afin de laisser s’exprimer ses compagnons musicaux. Ainsi vous retrouverez pas moins de sept musiciens talentueux servir vos oreilles :

  • Valentin Guilbaud (batterie)
  • Fabien Hervé (basse)
  • Léo Guérin (guitare)
  • Jonas Dufrêne (violon)
  • Soazig Bonneau (violoncelle)
  • Pierre Alain Goualch (clavier)
  • MC Jansens (voix)

 

Ce que je pense de l’album

Ce qui m’attriste généralement dans les albums dit “solo” des musiciens, ce sont justement le fait qu’ils soient “solo”. C’est à dire une vision musicale sans partage, qui s’avère souvent être une leçon de technicité. Et dont les compositions s’enchaînent tels des exercices d’une méthode.

Toutefois, ce n’est absolument pas le cas de celui-ci, c’est même l’exact opposé. À chaque instant, nous pouvons ressentir la pulsation qui lie et relie les musiciens autour du violoniste nantais. C’est cela qui, selon moi, créér cette alchimie frissonnante, tellement nécessaire à l’élaboration d’un tel style musical.

J’aime particulièrement l’introduction de l’album, “Aviaesh”, qui nous rappelle le précédent album, tout en prenant très rapidement un virage très différent. Mon affection se porte également sur la conclusion : “Interferences”. Car au terme du parcours audio le plus long de l’album, dans lequel chaque musicien s’exprime tour à tour, tantôt avec délicatesse, tantôt avec passion, Jonas conclu avec son violon, dans un climax débordant d’énergie à la douce chaleur.

Je comprends, après avoir écouté l’album, toute la profondeur de ce qu’implique la renaissance avec un grand “S”. Comment la fragilité et la simplicité contiennent parfois une réalité bien plus complexe, mais aussi comment chaque note, l’une après l’autre, comme un nouveau pas, presque de manière anodine, nous amène vers quelque chose de nouveau. De même, à chaque cycle qui construit notre vie, nous renaissons sous une forme nouvelle, pas forcément différente, mais sûrement pas pareille. C’est l’empreinte qu’il me reste après avoir écoutée cet album, comme une histoire qui m’est racontée sur moi-même, mais aussi sur nous tous.

 

Comment écouter la musique de Jonas ?

Vous pouvez par exemple commencer par écouter l’album Charis, disponible gratuitement sur Youtube (et peut-être d’autres plateformes).

Vous pouvez également écouter cet extrait de l’album, disponible sur Soundcloud.

Enfin, vous pouvez le suivre sur les réseau sociaux pour suivre son travail :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rencontrons-nous pour identifier vos besoins