Se former à la lutherie en alternance

avec Pas de commentaire

De nos jours, la lutherie s’apprend avant tout dans les grandes écoles internationales. Des noms très connus reviennent alors constamment : Mirecourt, Crémone, Mittenwald ou Newark. Ces sujets ont déjà été développés dans d’autres articles de ce site et c’est pourquoi je voulais à présent vous parler d’une autre voie : celle de l’apprentissage. Vous découvrirez donc dans cet article comment se former en lutherie en alternance en passant par un Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP).

Se former à la lutherie en alternance établi
Apprendre le métier directement dans un atelier de lutherie, c’est possible.

Se former à la lutherie en France

Dans l’Hexagone, il existe une voie évidente de se former à la lutherie : l’école Jean-Baptiste VUILLAUME de Mirecourt. En effet, l’établissement qui porte le nom de l’illustre luthier forma de nombreux artisans depuis sa création. C’était d’ailleurs cette année le cinquantième anniversaire de son ouverture et de nombreuses festivités étaient prévues cet été. Malheureusement, la crise sanitaire obligea de reporter l’événement à 2021.

Même si il s’agit de la voie la plus empruntée, elle n’en est pas moins imparfaite. D’ailleurs, avant d’aller plus loin, je dirais qu’il n’existe aucun chemin parfait pour l’apprentissage de la lutherie. J’en dis un peu plus sur le sujet dans l’article suivant : Comment devenir luthier ?

Il existe d’autres moyens pour apprendre la lutherie en France, notamment à travers des écoles privées. Mais je vais plutôt aborder maintenant le sujet de l’apprentissage directement chez les professionnels grâce à l’alternance. Cette formation méconnue représente actuellement moins d’un élève par an dans le domaine de la lutherie. Pourtant, elle n’est pas moins intéressante en terme de contenu puisque elle permet de former les luthiers au sein d’entreprises et donc de leur fournir les outils et les connaissances les intégrant parfaitement dans le monde du travail.

C’est de ce fait un avantage considérable par rapport à une formation plus académique qui n’intègre que très peu la réalité professionnelle.

Se former à la lutherie en alternance

L'apprentissage par le copeau
L’apprentissage par le copeau.

Traditionnellement, la lutherie a toujours été transmise de la main à la main, du maître à l’élève. Ce sont des valeurs qui sont très importantes pour la diffusion du savoir-faire français. À tel point que le système de Compagnonnage et le Tour de France qui sont aujourd’hui inscrits au patrimoine culturel immatériel de l’humanité à l’UNESCO.

Pourtant, la lutherie et l’archèterie ne sont pas intégrés au système de compagnonnage. Mais il reste toutefois une voie qu’il est possible d’explorer pour apprendre directement chez les professionnels : l’apprentissage. Cette pratique consiste à devenir apprenti chez un artisan et se mettre à son service afin d’en recueillir les compétences et le savoir-faire.

En France, ce système est encadré et validé par un diplôme que l’on nomme Certificat d’Aptitude Professionnelle ou CAP. C’est une formation qui est accessible dès l’adolescence, à partir de l’obtention du Brevet de Collèges ou à l’âge de 16 ans. Celui-ci se déroule en deux ou trois ans, mais peut également se faire en un an si l’élève possède un diplôme supérieur ou égal au niveau 3 (CAP, BEP, MC). Ainsi, un apprenti possédant le Baccalauréat (diplôme de niveau 4) pourra passer son CAP en apprentissage pendant une année.

L’apprentissage a été réformé en 2018 et se trouve constamment en modification, surtout avec les derniers événements liés au COVID-19. Vous pouvez consulter toutes les évolutions sur ce site: http://www.reformeapprentissage.fr/

 

À qui s’adresse la formation en alternance ?

Depuis la réforme, beaucoup de choses ont changé en ce qui concerne l’apprentissage. En effet, beaucoup de règles ont été assouplies et permettent plus d’ouvertures que ce soit en formation initiale ou en reconversion.

Ainsi, peu importe votre âge et quelque soit le moment de l’année, vous pouvez rejoindre ce type de formation.

 

Les limites du CAP

Le CAP qui ne se suit pas d’une embauche ne se suffit généralement pas à lui-même. C’est pourquoi celui-ci peut être réalisé avant l’intégration d’une école de lutherie dans laquelle les sujets seront encore approfondis.

En fait, beaucoup d’élèves rejoignant les écoles de lutherie choisissent pour d’obscures raisons de faire un CAP ébénisterie ou menuiserie en préparation. Ces étudiants auraient plus d’avantages à rejoindre le CAP de leur branche, mais celui-ci est sans doute trop méconnu et pas assez représenté. C’est une des raisons pourquoi je voulais en parler !

D’ailleurs ce CAP est également une opportunité pour les étudiants qui sortent des écoles pour s’intégrer dans le milieu professionnel tout en étant rémunéré et en consolidant leur expérience.

 

La rémunération d’un apprenti en 2020

L’apprentissage, c’est avant tout un premier pas dans le monde professionnel. C’est à dire qu’une rémunération accompagne le travail de la personne qui souhaite se former à la lutherie en alternance. Voici les montants qui ont été définis pour l’année 2020, comme vous pourrez le constater, ils varient en fonction de l’âge et de l’expérience.

Salaire d’un apprenti en 2020Moins de 18 ans18 à 20 ans21 à 25 ans
Base de calculMontant brutBase de calculMontant brutBase de calculMontant brut
1ère année d’alternance27% SMIC415,64 €43% SMIC661,95 €53% SMIC815,89 €
2ème année d’alternance39% SMIC600,37 €51% SMIC785,10 €61% SMIC939,05 €
3ème année d’alternance55% SMIC846,68 €67% SMIC1 031,41 €78% SMIC1 200,75 €
Salaire d’un apprenti en 202026 ans et plus
Base de calculMontant brut
100% SMIC1 539,42 €

 

Se former à la lutherie en alternance réparation
Apprendre sur le terrain les compétences essentielles à l’employabilité.

Comment devenir apprenti luthier ?

L’apprentissage possède deux éléments :

  • L’établissement scolaire, en charge du parcours académique et validation des acquis par les examens.
  • Le maître de stage, qui veille à la transmission du savoir-faire professionnel.

Pour l’apprenti, il sera donc nécessaire de réunir ces deux éléments avant de pouvoir commencer toute démarche d’inscription. Toutefois, comme je ne fais pas les choses à moitié, je vais vous transmettre ici tous les éléments nécessaires.

La Société d’Enseignement Professionnelle du Rhône

Cette société, également connue sous le nom de SEPR est un établissement unique en France qui a mis en place un dispositif “Métiers Rares”. Cette classe au cœur du 3e arrondissement de Lyon accueille tous les élèves choisissant d’apprendre un métier atypique dont la lutherie et l’archèterie font parti. Ceux-ci répartis sur deux années forment une classe d’environ vingt élèves.

Se former à la lutherie en alternance fabrication
Apprendre avec les outils en main.

C’est en fait le seul endroit où vous pourrez vous inscrire afin de participer à un CAP lutherie. Cela nécessitera donc que vous puissiez vous rendre là-bas une fois par mois afin de suivre les cours et les examens.

À la SEPR, les enseignements dispensés sont les suivants :

  • Technologie de spécialité
  • Art appliqué
  • Dessin technique
  • Histoire de l’Art (générale et de spécialité)
  • Histoire de l’Art in situ
  • Prévention, santé et environnement
  • Anglais

En plus, durant une demi-journée par semaine au sein de l’établissement, l’apprenti est accueilli dans un atelier et encadré par un professeur en relation avec son métier (dans le cas de la lutherie, ce sera le bois). Il lui sera ainsi possible de travailler sur une technique, une pièce ou un projet vu en entreprise sur lequel il souhaiterait s’entraîner.

Les apprentis détenteurs de diplômes de niveau trois ou plus sont dispensés des matières générales. C’est pourquoi d’autres matières sont enseignées :

  • Gestion de l’entreprise
  • Communication
  • Projet d’art appliqué

Je vous invite enfin à visiter leur site internet pour en savoir plus : https://www.sepr.edu/

Contacter le SEPR

Si vous souhaitez plus d’informations, je peux vous donner les coordonnées de Mme Lucile JEANNET qui est professeur au SEPR et s’occupe de la classe Métiers Rares. Elle m’a en effet autorisé à les transmettre à quiconque souhaitait en savoir plus la formation et elle vous répondra avec plaisir.

Trouver un maître de stage

Trouver un maître de stage est sûrement la partie la plus difficile car très peu de professionnels disposeront de temps et de l’envie nécessaire à transmettre leur métier à quelqu’un de totalement débutant. Ils vous faudra donc vous armer de patience et de courage afin de contacter les différents artisans qui pourraient vous recevoir.

Pour augmenter vos chances, veuillez faire preuve du maximum motivation et de passion en vous adressant à eux. Car il est fort possible qu’ils décident malgré tout de vous donner une chance s’ils voient que vous possédez assez de potentiel. Et quand je parle de potentiel, il ne s’agit pas forcément de compétences manuelles, mais plutôt de capacité d’écoute, d’attention et d’envie de perfectionnement.

 

Se former à la lutherie en alternance dans mon atelier

Si vous souhaitez devenir apprenti dans mon atelier de lutherie, vous pouvez aussi m’en faire la demande. Je reste en effet ouvert à prendre jusqu’à deux apprentis simultanément. Toutefois, cela dépendra de la période et j’ai également quelques critères de sélection :

  • Je demande premièrement l’obtention d’un diplôme supérieur ou égal au niveau 3.
  • Ensuite, j’aimerais que vous me transmettiez une lettre de motivation dans laquelle vous vous présentez.
  • Enfin, nous conviendront d’un rendez-vous pour parler de votre projet professionnel et motivations.

 

En espérant que vous en savez à présent plus sur comment se former à la lutherie en alternance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rencontrons-nous pour identifier vos besoins