Warchal, des cordes qui fascinent

avec Pas de commentaire

Warchal est une compagnie d’origine slovaque qui fabrique des cordes pour les violons, altos et violoncelles. Elle porte le nom de ses deux fondateurs et violonistes : Bohdan Warchal père et fils. Leur jeune entreprise se démarque par ses idées novatrice et ses engagements, mais aussi pour la qualité de ses cordes que je vous invite à découvrir dans cet article !

 

À propos des cordes Warchal

Les cordes Warchal sont avant tout l’expérience combinée de deux générations de musiciens professionnels. Néanmoins, ces cordes de très haute qualité et se basent aussi sur les technologies de pointe. Elles sont en effet conçues à partir de leurs propres matériaux et formules. Warchal a aussi introduit des idées novatrices dans le domaine de la corde comme leur programme de recyclage ou leurs cordes hélicoïdales. Ils s’investissent constamment dans la recherche et le développement de nouvelles idées et produits d’une qualité exceptionnelle à l’identité propre.

Bohdan Warchal père, en tenue de scène
Le père Bohdan Warchal en tenue de scène

Bohdan Warchal, le père

 

Bohdan Warchal père est un violoniste virtuose né en 1930 qui a joué et enseigné au sein de plusieurs universités en Europe centrale. Il a aussi créé dès 1960, l’Orchestre de Chambre Slovaque. Sous sa direction l’orchestre s’est offert une réputation internationale. C’est ainsi qu’en 40 ans à diriger cet ensemble, ils donnèrent ensemble un peu moins de 2500 concerts à travers le monde entier. Ils enregistrèrent de même plus de 150 albums et disques.

En 1998, un astéroïde a même été baptisé d’après le violoniste…

Bohdan Warchal, le fils

Bohdan Warchal fils a quant a lui été diplômé de l’Académie des Arts de Prague, en République-Tchèque. Depuis 1989, il a été membre puis soliste de l’Orchestre de Chambre Slovaque. Il a par ailleurs été actif en tant que professeur au Conservatoire et l’Académie de Musique de Bratislava en Slovaquie. Il est également auteur de livres sur la pédagogie du violon :

  • The Natural Way of playing the Violin (La manière naturelle de jouer le violon)
  • Master your Stage Fright (Maîtriser la peur de la scène)

En tant que violonist, il a toujours été en quête de l’instrument idéal, du meilleur archet ou des cordes parfaites. C’est pour cela qu’il a toujours été captivé par le monde des sons et de la production des instruments de musique. D’un simple passe temps, il est rapidement passé à constituer une équipe d’experts pour commencer à trouver des réponses. C’est comme ça qu’en 2003, il fonde la compagnie Warchal, dont l’ambition est de produire les cordes de la plus haute qualité. À l’heure actuelle , il coordonne les recherches dans le laboratoire acoustique de la compagnie.

 

Les objectifs de la famille Warchal

Bien qu’après des milliers d’heures de travail et de développement, la famille Warchal et leurs collaborateurs n’en sont qu’au commencement. Malgré le vif intérêt qu’ils ont suscité, Leur objectif ne s’arrête pas là. Dans le futur, leur plan est de révolutionner la corde telle que nous la connaissons, en utilisant par exemple des matériaux non conventionnels. Ils espèrent aussi pouvoir offrir leurs services aux musiciens dont les besoins ne peuvent être satisfaits par les cordes produites en série. En effet, les caractéristiques sonores de chaque instrument est différent autant que la perception du son des musiciens : dans ce cas pourquoi ne pas produire des cordes sur mesure ?

Dans un avenir pas si éloigné, pourquoi ne pas proposer d’ailleurs à tous leurs clients les services suivant :

  • Après une analyse d’un instrument prêté sur une période de quelque jours
  • Le laboratoire développerait ensuite grâce au données des cordes spécialement adaptées au violon, alto ou violoncelle
  • Les choix du musiciens pourrait être là aussi pris en compte pour donner vie à sa propre conception du son
  • Cette corde pourrait être enfin reproduite avec les même données ou altérée pour suivre l’évolution du goût du musicien

Bien sûr, ce processus n’aura peut-être pas besoin d’être mis en place puisque Warchal est déjà en quête de la corde idéale ! Ils sont comme fascinés par le son…

 

 

Même les vieilles cordes ont de la valeur chez Warchal

Nous pensons que c’est notre devoir de construire le futur de notre planète de manière responsable.

Warchal

Depuis 2012, Warchal est le premier fabricant de corde à proposer son propre programme de recyclage des cordes usées. Celles-ci sont pour la plupart produits sur une âme synthétique et toute sorte de métaux différents. Parmi-eux se trouvent de l’aluminium, de l’acier inoxydable, du laiton, du tungstène, de l’argent pure mais aussi des alliages spéciaux. Les prix de ces matériaux sont de plus élevés à cause de la forte demande de l’industrie actuelle. De plus, les réserves ne sont pas inépuisables et seront un jour totalement vide.

Il y a des matériaux qui ne peuvent pas être remplacés, c’est par exemple le cas de l’argent dans la production des cordes haut de gamme. Malheureusement chaque année des centaines de kilos d’argent finissent dans les décharges ou les incinérateurs parce que personne n’a pensé qu’on aurait pu les recycler. D’ailleurs, lorsque les cordes ne sont plus utilisables, qui n’a pas pour réflexe de simplement s’en débarrasser dans une poubelle ? C’est pour cela qu’il est important pour nous, les musiciens de contribuer au recyclage afin de pouvoir continuer à utiliser des superbes cordes… De plus, le recyclage permettra d’empêcher la hausse constante des matériaux, et donc des cordes dans le futur.

Cordes Warchal Ametyst - Boule
Une corde Warchal Ametyst à boule

Engagés dans leur initiative

Pour Warchal, ce n’est tout simplement pas une tâche aisée. Les cordes ne pèsent que quelques grammes mais sont un enchevêtrement de nombreux matériaux. En fait, la partie difficile est vraiment de séparer chaque matériaux et les accumuler en volume et pureté acceptable pour pouvoir les recycler. Néanmoins, ils s’accrochent fermement à leur idée.

C’est pour ça qu’ils s’engagent à racheter leurs jeux de cordes, même si ce n’est pas réellement profitable.

 

 

Comment s’investir dans le programme de recylage

En participant au programme de recyclage, non seulement vous œuvrez en faveur de la préservation des ressources de notre planète. Mais vous gagnerez également de l’argent !

C’est pourquoi, vous pouvez vous-même directement envoyer vos cordes, à mon atelier ou chez Warchal. Bien qu’en considérant le coût des frais d’envois, il n’est surement pas rentable d’envoyer votre jeu de corde de manière unitaire. Vous pouvez les accumuler et les envoyer dès que cela deviendra plus profitable. Il n’y a effectivement pas de date de péremption pour cette offre et elle sera valable indéfiniment, peu importe l’âge de vos cordes.

Alternativement, je propose aussi de récupérer vos cordes et de vous offrir un avoir sur vos prochaines commandes dans ma boutique. Voici une liste des taux en vigueur qui sont exactement les mêmes que ceux proposés par Warchal :

Violon

Alto

Violoncelle

Jeu complet  2.20 €Jeu complet  2,50 €Jeu complet 7.40 €
Sol 1.10 €Do 1.20 €Do 3.20 €
 0.80 €Sol 0.90 €Sol 1.60 €
La 0.20 € 0.20 € 1.60 €
Mi 0.10 €La 0.20 €La 1.00 €

 

 

Retrouvez les cordes dans ma boutique

Je propose et recommande les produits Warchal pour vos violons, altos et violoncelles. Quel que soit le caractère de votre instrument, il existe un jeu ou un panachage qui vous correspondra complètement. Si vous avez besoin de conseils ou de précisions, vous pouvez aussi me contacter directement.

 

 

Warchal répond à vos questions

Dans les lignes qui suivent, Warchal répond aux questions que l’on se pose très souvent à propos des cordes. Mais il s’agira aussi pour nous d’en apprendre d’avantage sur leur histoire tout en grappillant quelques informations sur ce que ces experts pensent sur comment améliorer le timbre de son instrument.

 

Chanterelle à boule ou à boucle ?

Les Mi à boucles sont réputés moins durables que la version à boule à cause des ruptures qui sont assez fréquentes. Cependant, cela n’arrive généralement quand un ajusteurs non adapté est utilisé.

Environ 80% des cordes de Mi pour violon qui sont vendues par Warchal  sont les versions à boules. Le plus souvent, c’est en fait un choix purement esthétique de la part des musiciens. Mais en vérité, il y a aussi une différence acoustique, dont voici l’explication :

La différence acoustique est en fait causée par les variations de longueur de cordes entre le chevalet et le cordier ou le tendeur. En effet, suivant le type d’attache au cordier ou à l’ajusteur, cette longueur peut varier de façon considérable. Généralement celle-ci est plus courte dans le cas des ajusteurs fins traditionnel pour corde à boule. C’est pour ça qu’en utilisant une corde à boucle, la longueur entre le chevalet et le cordier est plus grande. Il en résulte donc une fréquence de vibration plus basse de cette section, provocant un son plus chaud et mieux projeté pour l’ensemble de l’instrument.

Cette différence est moins évidente avec un cordier dont les ajusteurs sont intégrés, bien sûr dans ce cas il faudra tout de même vérifier qu’il n’est pas trop lourd.

Ce que Warchal recommande

Quoi qu’il en soit, Warchal recommande l’utilisation d’une corde de Mi à boucle avec un ajusteur de type anglais pour obtenir les meilleurs résultats. Dans le cas d’un Mi à boule, il vaut mieux utiliser un cordier avec ajusteur intégré, mais celui-ci devra être de bonne qualité et le plus léger possible.

Bien que la différence entre les deux types de corde ne soit pas immense. Elle est perceptible et mesurable avec un équipement adéquat. C’est pour ça que bien qu’elle soit minime, si elle est combinée avec d’autres petits éléments du son (comme par exemple l’utilisation d’attache cordier en kevlar), il sera possible de constater de nettes améliorations du son.

 

Pourquoi vos cordes s’appellent Nefrit, Ametyst, Karneol, Amber ou Brilliant ?

L’idée de produire des cordes est venu pas à pas. Initialement, il y avait cet intérêt mutuel entre le père et le fils pour la lutherie et le développement du son. A la fin des années 90, le passe-temps de Bohdan Warchal fils s’est concentré sur la production de cordes car il n’était pas toujours satisfait avec celles qui étaient disponibles sur le marché de l’époque. Après quelques années de tâtonnement il a été capable de produire des cordes pour lui et ses amis. C’est comme ça qu’il se décida en 2003 de créer, en Slovaquie, une petite entreprise de production de cordes. Ils avaient à cette époque deux modèles, un pour les professionnels et un pour l’étude. Mais celles-ci allaient avoir besoin de noms pour être identifiées.

L’idée était alors de trouver un nom qui caractérisait leur objectif : une qualité unique. C’est pour ça que le nom de pierres précieuses devînt une évidence. A cette époque, les cordes n’étaient pas prévues pour être vendues au delà des frontières de Slovaquie, c’est pour ça que leurs premières séries portent des noms dans leur langue natale :

  • Ametyst 
  • Karneol 
  • Nefrit 

Dès 2006, les cordes étaient déjà vendues dans le monde entier. C’est pour ça que les nouvelles cordes, développées pour leurs clients les plus exigeants ont été directement baptisées en anglais :

  • Brilliant
  • Amber

 

Pourquoi ne proposez-vous vos cordes qu’en tension unique ?

 

Warchal a décidé de ne produire leurs cordes avec une tension unique pour simplifier la gestion des stocks de leurs revendeurs. Les luthiers en particuliers ont besoin de pouvoir satisfaire les demandes de toute sorte de clients et d’instruments. Ce qui implique de conserver un grand nombre de marques et de types différents de cordes. Ce qui augmente les chances de stocker des invendus sur de longues périodes. C’est pourquoi Warchal s’est efforcé de déterminer la tension idéale pour chacune de leur corde. Ils affirment même avec confiance que leur tension s’adapte à pratiquement à tous les instruments.

Evidemment, il est impossible de produire une corde parfaite pour chaque instrument. Mais il s’agit en fait plus d’un problème de conception de la corde que de sa tension. En d’autres termes quand un certain jeu de corde ne fonctionne pas sur un violon, un alto ou un violoncelle, cela ne veut pas dire qu’un changement de tension va résoudre le problème. En ce qui concerne la tension, les cordes Warchal ne diffère pas vraiment de toutes les autres cordes synthétique de haute qualité que l’on retrouve sur le marché. Néanmoins, on y retrouve quand même quelques variations. En fait, définir une tension idéale est un de leurs objectifs.

 

Comment est-ce que la tension des cordes change le son?

 

De manière générale, on peut dire que plus la tension est grande, plus le volume est important. Malheureusement, une forte tension des cordes a aussi de nombreux inconvénients. Premièrement, la jouabilité et la réponse de l’instrument sont amoindries. On s’en aperçoit surtout dans les dynamiques très légères et dans les positions hautes. De plus, avec l’augmentation de la tension, la profusion harmonique aura tendance à diminuer et le son semblera alors plus puissant, mais ne se projettera pas aussi bien. À l’opposé, une tension trop faible entraînera un son fluet qui manque considérablement de corps.

Bien sûr, la force et la réponse du son sont largement influencées par la structure interne de la corde. Mais aussi par les matériaux qui la composent. Bien que d’un côté, La tension des cordes Warchal est généralement plus faible que chez les autres fabricants quand cela est possible, la tension de leurs chanterelles est un peu plus élevée. Elles s’adaptent en effet à la complexité et à la douceur du registre soprano.

Enfin, les cordes de Mi dont la tension est assez forte ont tendance à siffler sur certains instruments. Pour complètement éliminer ce problème il est possible d’utiliser les chanterelles Ametyst ou Amber qui sont spécialement conçues pour éviter totalement ces désagréments.

 

Pourquoi ce choix d’emballage et surtout cet ordre si étrange dans le paquet ?

Un jeu de cordes Warchal pour violon encore emballé pèse 25g.

Warchal investi un effort dans tous les aspects de leurs produits. Que ce soit pour améliorer leurs performance mais aussi pour faire économiser de l’argent à leurs partenaires et clients. Dans un premier temps, ils avaient pensé à fournir chaque corde dans un luxueux papier cartonné. Celui-ci aurait contenu à la fois les cordes mais aussi des informations essentielles. Cependant, cela aurait pesé un certain poids, ce qui aurait eu pour effet d’augmenter considérablement les frais d’envoi. C’est pour cette raison que finalement, chaque corde est emballée dans un papier. Puis chaque jeu contenu dans une simple pochette en plastique.

Pour le violon, Warchal produit généralement deux versions de cordes de , et cette corde est donc placée en premier. Cela permet au vendeur et au client de déterminer facilement s’il s’agit d’un corde en argent ou en hydronalium. De même, la corde de Mi est placée en dernier afin de montrer clairement s’il s’agit d’une version à boule ou à boucle. Ces informations clair permettent de facilement identifier ce dont on a besoin.

 

Pourquoi est-ce que la chanterelle siffle parfois ?

 

Tous les violonistes à travers le monde on été confrontés à ces sifflements de la corde Mi. Les débutants amplifient habituellement cet effet indésirable de deux façons. Tout d’abord, le sifflement intervient lorsque l’archet est trop éloigné du chevalet lors de la transition du La vers le Mi. Ensuite, le joueur du violon touche parfois légèrement la corde avec son index gauche (avec la tranche du doigt, juste au dessus du sillet) au moment de la transition sur le Mi. Toutefois, le sifflement continue à défier de nombreux professionnels. Certains instruments sont simplement très sujet à ce genre de désagréments : même les meilleurs violons.

Lorsque Warchal a réalisé que certaines chanterelles avaient une résistance particulière à ce phénomène. Il est devenu évident que certaines cordes n’allaient pas convenir à tous les instruments. En effet, sur les modèles Karneol ou Brilliant, c’est cette tension élevée qui permet un son riche et coloré. Cette caractéristique aura tendance à favoriser le sifflement des instruments qui sont déjà sensibles à ce problème. C’est pourquoi la corde hélicoïdale Amber a été mise au point et se retrouve donc recommandée pour ces violons.

 

 

Comment entretenir ses cordes ? Doivent-elle être nettoyées ?

Avant tout, les cordes Warchal ne nécessitent pas d’attention particulière. Il est cependant possible de les entretenir pour permettre une bonne adhérence avec l’archet. Les cordes peuvent en effet être nettoyées lorsque l’archet se voit appliqué une nouvelle couche de colophane. Il est souvent nécessaire d’en ajouter une certaine quantité et celle-ci a tendance à s’accumuler sur les cordes. Pour les nettoyer, le plus simple reste d’utiliser de l’alcool. Par contre, il est très important d’être attentif à ne pas toucher le vernis de l’instrument. Cela pourrait être un véritable désastre parce que celui-ci va littéralement fondre.

Dans la plupart des cas, il n’est même pas nécessaire d’utiliser de l’alcool, c’est même plutôt déconseillé. Une fine couche de colophane s’enlève facilement grâce à n’importe quel chiffon. Si celle-ci oppose plus de résistance, il est aussi possible d’utiliser un morceau de plastique comme le rebord d’une carte de crédit. Il faut absolument éviter d’utiliser un objet en métal pour gratter la colophane.

Si vous changez vos cordes vous même, n’oubliez pas de vérifier que la largeur des passages du sillet. Car celui-ci devra parfaitement correspondre au diamètre de vos cordes. Vous pouvez aussi appliquer la graphite d’un crayon de papier dans ceux-ci pour favoriser le coulissement des cordes. Pour cela, je recommande de préférence un modèle gras de type 8B ou 9B.

 

 

À quelle fréquence les cordes Warchal doivent-elle être remplacées ?

Il est bien connu que la durabilité des cordes synthétiques est inférieur à celle des cordes en métal. Elles offrent néanmoins beaucoup plus d’options en terme de modulation et d’expressivité du son. C’est pourquoi elles sont si populaires.

Le meilleur moment pour changer une corde ou un jeu complet dépend cependant de plusieurs facteurs. Comme par exemple :

  • Combien d’heure journalière et à quelle intensité les cordes sont jouées
  • L’acidité de la transpiration du joueur
  • L’attente du musicien quant à la sonorité de son instrument

D’autre part, il peut y avoir au moins trois raisons pourquoi les cordes doivent absolument être changées :

  • Le bobinage a rompu (cela arrive très fréquemment sur le La)
  • Les corde sont complètement fausses et ne sont plus accordables
  • Elles ont complètement perdu leur sonorité

 

Plus concrètement

Lorsque elles sont usées, les cordes perdent progressivement leur qualité tonale. C’est pour qu’il peut être relativement difficile de déterminer quand exactement les changer. On parle généralement de 150 heures de jeu, ce qui peut dire environ 6 semaines pour un musicien professionnel. Certains solistes remplacent même les leurs de manière encore plus fréquente. Néanmoins, beaucoup de concertistes et professeurs admettent jouer les cordes Warchal sur de bien plus longues périodes.

Pour ma part, je recommanderais toutefois de les changer dès qu’elles commencent à poser des problèmes d’intonation. Généralement, elles commenceront alors à poser des problèmes d’accordage. Même si dans certains cas il est possible de changer une corde qui a été plus utilisée que les autres. Il vaut mieux cependant changer le jeu complet pour conserver une parfaite homogénéité.

Laisser un commentaire