Comment replacer le chevalet d’un violon

avec Pas de commentaire

En cette période de confinement certains d’entre vous se retrouvent fort dépourvus alors que les ateliers de lutherie ont interdiction de recevoir les musiciens. C’est pourquoi j’ai voulu faire cette vidéo et lancer l’idée de vous apporter quelques gestes et conseils. Le sujet sera cette fois-ci : comment replacer le chevalet d’un violon.

Apprendre à replacer le chevalet d’un violon

Enfin, voici mes toutes premières vidéos. J’apprends donc à utiliser les différents moyens pour la capture, le montage et l’édition. Ainsi, je compte sur vous pour m’éclairer sur le sujet pour que je puisse améliorer tout cela au fur et à mesure. Vous étiez déjà nombreux à m’en faire part sur la première vidéo et je vous en remercie. Je vais m’entraîner et nous verrons bien ce que cela amènera.

En attendant, j’espère que celle-ci pourra vous apporter de l’aide.

Avant propos

Dans un premier temps, il faut comprendre que suivant votre violon cette tâche sera plus ou moins difficile à réaliser. En effet, les violons neufs comme celui qui est présenté sur les images possède une surface plutôt propre et homogène. Les violons anciens quant à eux seront beaucoup plus déstructurés, d’autre part, leurs chevalet peuvent aussi être abîmés ce qui ne facilite pas du tout leur mise en place.

Ainsi, n’hésitez pas à me contacter si vous avez le moindre doute et surtout avant de faire une manipulation qui pourrait nuire d’avantage à votre violon.

Comment replacer le chevalet d'un violon
Apprenez comment remettre en place le chevalet d’un violon qui est tombé.

Comment replacer le chevalet d’un violon

Il arrive parfois que le chevalet d’un violon tombe sans pourtant qu’il ne se casse. Et d’ailleurs si vous vous trouvez loin d’un atelier de lutherie, ce sera peut-être à vous de le remettre en place. C’est pourquoi je vais vous expliquer quelques techniques simples qui ne nécessitent pas d’outils.

  • Vous pouvez placer un chiffon ou un mouchoir sous votre cordier pour éviter d’abîmer le vernis. Cela peut être utile si vous faites des manipulations avec le chevalet mais c’est aussi une façon sûre de caler le cordier pendant le transport.
  • Pour commencer, placer le chevalet grossièrement à sa place, en faisant attention de ne pas endommager le vernis.
  • Le chevalet s’aligne tout d’abord sur la ligne imagine entre les deux encoches des ouïes. Ensuite par rapport à la direction de la touche. De cette manière nous pouvons contrôler à la fois la longueur vibrante de la corde mais aussi faire correspondre la courbe du chevalet et celle de la touche.
  • Poursuivez ensuite à tendre progressivement les cordes.
  • Placer le violon sur vos cuisses et genoux pour en garder avant tout la maîtrise.
  • Grâce au mouvement que je vous montre dans la vidéo, utilisez vos deux mains pour redresser le chevalet.
  • Accordez, et répétez de nouveau l’opération jusqu’à ce que l’accord soit enfin stable.

Vous pouvez également consulter cet article qui vous apprendra à redresser votre chevalet sans risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rencontrons-nous pour identifier vos besoins